Comme vous le savez déjà, les huiles à barbe naturelles sont composées à plus de 90% d’huiles végétales et d’huiles essentielles. En tout cas, les meilleures d’entre elles.

Plus votre huile à barbe sera naturelle (donc sans conservateur ni produit chimique), plus elle devra être utilisée rapidement et plus sa conservation sera délicate. Au risque de la voir rancir, et perdre ses principes actifs (en plus de dégager une mauvaise odeur).

Ceci est vrai pour les huiles à barbe, mais aussi pour les beurres qui composent les baumes à barbe.

Il y a donc certaines règles à respecter pour les conserver.

C’est quoi une huile végétale ?

Une huile végétale est un corps gras (le plus souvent liquide) qui est extrait de fruit, de graines ou de noix.

Elle apporte différents bienfaits à notre peau et à notre barbe, de façon plus ou moins efficaces selon sa méthode d’extraction (à froid = meilleure extraction, ou à chaud).

Pour éviter que l’huile végétale alors extraite ne rancisse trop rapidement, les fabricants peuvent la raffiner (chimiquement ou naturellement), ou la transformer en huile estérifiée.

Les huiles estérifiées sont des huiles qui ne rancissent pas (elles restent stables dans le temps) mais elles perdent une partie de leurs principes actifs.

Les huiles végétales les plus sensibles sont : Cameline, Carthame, Chanvre, Rose musquée, Kukui, …

Les huiles végétales sensibles sont : Bourrache, Coton, Germes de blé, Nigelle, Pépins de raisin, Tournesol, …

Vérifiez donc la composition de vos huiles de barbe pour savoir si elles sont plus ou moins sensibles, et si elles doivent être utilisées rapidement.

Pourquoi une huile à barbe rancit

Vous l’aurez compris, ce n’est pas vraiment l’huile à barbe qui rancit, mais les plutôt les huiles végétales qui la composent. On appelle ça le phénomène d’oxydation.

Les acides gras qui les composent se dégradent, naturellement, et font ainsi perdre tous les bienfaits aux huiles végétales … donc aux huiles à barbe. Pire, elles peuvent aussi se mettre à dégager une mauvaise odeur et changer de couleur.

Il est donc primordiale de respecter les dates de durabilité maximum après ouverture.

Si elles ne seront pas forcément toutes écrits sous forme mois / année, vous trouverez un nombre à côté d’un « M », le tout accompagné d’un pictogramme en forme de pot.
« 6M » signifiera que le produit devra être utilisé 6 mois au plus tard après l’ouverture du produit ; « 12M » : 12 mois ; …

Comme peu d’huiles à barbe sont scellées hermétiquement, la durabilité commence non pas au moment où vous ouvrirez votre produit, mais au moment où il aura été créé. Date qu’il est impossible de connaitre. D’où mes recommandations lorsque vous choisirez le site sur lequel vous l’achèterez.

C’est là aussi où on comprend toute l’importance d’acheter un produit qui répond à la réglementation européenne en matière de cosmétique, et qui impose au fabriquant de mettre cette fameuse date de durabilité.

Si vous souhaitez en savoir un peu plus sur le sujet, vous pouvez consulter ce site.

Comment faire pour que les huiles de barbe s’oxydent moins rapidement ?

Avant tout, sachez qu’il n’y a rien à faire contre le phénomène d’oxydation. C’est un phénomène naturel. Et moins votre huile de barbe contiendra de produits chimiques et de conservateurs, plus elle aura tendance à devenir rance rapidement. Et inversement.

Les conseils ci-dessous ne feront que ralentir son processus, mais ne l’arrêteront pas.

  • Maintenir vos huiles de barbe dans un endroit frais (le réfrigérateur étant le meilleur endroit pour les huiles les plus sensibles) ou à minima à une température inférieure à 20°. La chaleur accélère le phénomène. Bon … personnellement je n’ai pas de frigo dans ma salle de bain, et il doit faire 30°. 😉
  • Veillez à ce que votre flacon soit toujours bien fermé. L’air accélère aussi l’oxydation.
  • Préférez les flacons au vert teinte ou foncé. Les huiles végétales sont sensibles à la lumière.
  • Nettoyez les bords externes du flacon, ainsi que le pas de vis de son bouchon avec un chiffon sec

De vous à moi, c’est extrêmement compliqué de respecter tous ces conseils. Alors si je ne devais vous en donner qu’un : n’achetez pas des dizaines de produits différents, achetez-en 2-3, des bons, et utilisez les le plus fréquemment possibles. 😉

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de