Les poils incarnés au niveau de la barbe sont de véritables épouvantails pour quiconque c’est déjà rasé. On les reconnait facilement, on les sent arriver, mais on ne peut rien y faire.

Ça commence par une zone rouge qui ressemble à un bouton. Puis la zone devient légèrement (voir vraiment) douloureuse. Et au final, ça fait (très) mal, ça gratte, voir même parfois, ça s’infecte.

Ndlr : Avant d’aller plus loin, si vous pensez être concernés par les poils incarnés et si la douleur ou l’infection est importante, pensez d’abord à consulter un dermatologue.

Un poil incarné, c’est quoi ?

Un poil incarné, c’est tout simplement un poil qui pousse sous la peau. Ni plus, ni moins.

En temps normal, lorsqu’un poil pousse, il transperce la peau et vient se loger à côté de ses petits camarades. Que ce soient des poils de barbe … ou n’importe quels autres types de poils : corps, maillot, pubis.

Dans le cas d’un poil incarné, c’est comme si celui-ci ne trouvait pas son chemin. L’épiderme l’empêche de sortir. Et comme il n’est pas décidé à stopper sa croissance (on n’arrête pas la nature), il s’enroule et continue à pousser. Mais sous le derme.

Conséquences, notre corps ne reconnaissant pas ce corps étranger car il n’est pas sensé être sous la peau, cette dernière gonfle légèrement, devient rouge, voir même s’infecte.

Bref, pas très beau à voir. Surtout lorsque celui-ci est niveau du cou ou du visage.

Comment ça arrive ?

Les zones les plus sensibles aux poils incarnés sont les zones que nous rasons (ou épilons) fréquemment. Chez les femmes, ils se situent souvent au niveau des jambes et du maillot. Chez les hommes, au niveau de la barbe, du torse ou du pubis.

A force de se raser (ou de s’épiler) de plus en plus près, le poil est repoussé sous la peau. Sa « mal-pousse » est donc favorisée.

Que ce soit les chez hommes (ou parfois chez les femmes), les rasoirs à plusieurs lames sont à éviter. En tant que barbus, je ne saurais que trop vous conseiller d’utiliser un rasoir coupe choux, pour un rasage à l’ancienne. Certes, ce rasage est un peu plus long, mais personnellement il a fait totalement disparaître les quelques poils incarnés que je pouvais avoir au niveau du cou.

Comme je ne dis souvent, nous ne sommes pas tous égaux face à Mère Nature. Seront donc plus fréquemment touchées les personnes qui auront la peau et les poils plus épais, mais aussi ceux qui auront des poils frisés ou crépus. Ces derniers ne poussant pas naturellement droits.

Si vous vous épilez (quelque soit l’endroit), vous ne serez pas non plus à l’abris des poils incarnés. L’épilation arrachant les poils, les petits nouveaux n’auront plus de guide pour pousser droits.

Sachez aussi qu’à force d’épilations les poils se fatiguent, et les risques d’incarnation deviennent de plus en plus fréquents.

Pourquoi on n’a pas de cheveux incarnés ?

On compare souvent (parfois à tort ou à raison) un poil et un cheveux.

S’ils sont presque tous deux de même composition et si leur cycle de pousse est identique, un cheveux est beaucoup plus fin qu’un poil. Il n’a donc pas de mal à sortir du cuir chevelu, ce dernier étant aussi beaucoup plus fin que la peau.

Le meilleur conseil contre les poils incarnés ? Eviter d’en avoir !

Vérité de La Palice, ça vous parle ? 🙂

Plus sérieusement, s’il n’existe pas de remède miracle pour ne pas avoir de poils incarnés, il existe des conseils pour minimiser au maximum leur apparition.

Arrêtez de vous raser ou de vous épiler

Je n’ai pas dit définitivement, c’est impossible, mais si vous le pouvez, laissez reposer votre épiderme un moment.

Et si vous vous laissiez pousser la barbe le temps que tous ces vilains boutons et toutes ces rougeurs disparaissent ? Si vous êtes « look peau de bébé », sachez qu’il n’est pas conseillé de se raser de près tous les jours. Il faut laisser reposer votre peau entre chaque rasage.

Évitez les rasoirs bas de gamme, à double ou triple lames

Soit vous optez pour le rasage électrique (un rasoir électrique rase de moins près qu’un rasoir à main), soit vous choisissez un rasoir à main de qualité.

Fini les rasoirs à double ou triple lames vendus en grandes surfaces. Ressortez les shavettes et autres rasoirs de sûreté. C’est plus efficace et moins cher.

Mieux, investissez dans un rasoir coupe choux et tous les produits et accessoires qui vont avec. En plus d’être bien rasé, aussi étonnant que celui puisse paraître, c’est le mode de rasage le moins agressif pour votre peau. Et ce, même si vous passez la lame à rebrousse poils.

Préparez votre peau avant le rasage

Surtout recommandé à ceux qui ont le poil épais, certaines crèmes avant rasage vont permettre de le ramollir. Il sera alors plus simple à couper, évitant d’agresser votre peau (et donc l’apparition de poils incarnés).

C’est le cas notamment de la crème avant rasage Proraso (que j’utilise personnellement avant chaque rasage des contours de barbe et du cou).

Véritable solution miracle contre les poils incarnés : Epil Xpress

Je sais, ça fait un peu vendeur de tapis qui essaie de vous refourguer le produit miracle. Mais ne partez pas tout de suite, lisez la suite.

Contre les poils incarnés au niveau du visage, je viens d’en parler : utilisez un rasoir électrique ou un coupe choux, de la crème avant rasage, hydratez votre visage et laissez reposer votre épiderme.

Mais pour les autres parties du corps, on fait comment ? Surtout celles que l’on épile (torse, maillot, parties intimes). Vous me suivez ?

Et bien croyez-moi ou non, j’ai trouvé un produit qui a changé ma vie. Et j’en essayé un paquet. Ce produit, c’est Epil Xpress : Traitement des poils incarnés (de l’Institut Claude Bell).

Même si ce produit est fait, à la base, pour les femmes, je vous garantie qu’il fonctionne très bien même chez les hommes.

Si le poil est déjà bien incarné, limite infecté, ce produit sera inefficace. Vous êtes bons pour vous charcuter à la pince à épiler + désinfectant.

Mais si vous sentez qu’ils commencent à arriver, ou juste après votre épilation, utilisez directement ce produit.

N’hésitez pas à l’utiliser 2 fois par jour au début, puis 1 fois le soir ou le matin après la douche. Je vous garantie qu’il va changer votre vie !

Son seul défaut, c’est qu’il est assez difficile à trouver. C’est pourquoi j’en ai toujours 2 d’avance chez moi. 😉

Solution maison pour traiter les poils incarnés

Si vous n’avez aucun produit sous la main, et que vous avez des poils incarnés, essayez cette recette maison.

  • Prenez deux aspirines (ne les avalez pas !)
  • Une demi cuillère à café de miel
  • Deux gouttes d’eau
  • Mélangez le tout, et imbibez un morceau de coton (ou un coton démaquillant).
  • Frottez vos poils incarnés, et laissez séchez
  • Une fois sec, rincez

Répétez cette opération 2 fois par jours. Les poils peuvent reprendre leur pousse naturels. 😉

Vous pourriez aimer

Veana Poils Incarnés, 1 Pack (1 X 200 ML)
 (16 commentaires client)
11,28 €    (Vous économisez : 5,72 €)
Acheter sur Amazon

Laisser un commentaire