Vous allez passer un entretien d’embauche et vous portez la barbe ? Même s’il ne devrait y avoir aucun rapport, c’est aujourd’hui encore un sujet délicat. Il faut donc réfléchir au style de barbe à arborer lors de cet entretien.

Je mets volontairement en pause mes revues de produits, pour vous parlez d’un sujet auquel certains d’entre vous ont peut-être déjà été confrontés, ou le seront bientôt.

Loin de moi l’idée de me prendre pour un conseiller en recrutement. Je ne travaille pas aux ressources humaines et des sites spécialisés seront bien mieux placés que moi pour vous aider. Je vais simplement vous faire part de mon expérience de barbu, évoluant au milieu de cadres du secteur tertiaire.

Lors d’un entretien d’embauche, votre barbe sera vue en premier

On le sait, lors d’un entretien d’embauche, les 5 premières minutes d’échange sont primordiales. En réalité, ça commence même avant. Ça démarre au moment où le chargé de recrutement, ou votre potentiel prochain patron, vient vous chercher à l’accueil.

Pour avoir mener plusieurs entretiens d’embauches, sans le vouloir, la première chose que je regarde, c’est le look général du candidat. Même si je n’y accorde que peu d’importance (ce qui m’importe, ce sont ses compétences, sa motivation et son attitude générale), c’est quand même la première chose que l’on voit.

Tous les cabinets de recrutements et les responsables RH vous le diront, quelque soit le job pour lequel vous postulez, et quelque soit le secteur d’activité dans lequel il se trouve, lors de votre entretien d’embauche, soignez votre apparence.

Et lorsqu’on est un homme barbu, la première chose que l’on remarque, c’est la barbe. Plus elle sera longue, plus elle sautera au yeux. Quelque soit sa teinture.

style de barbe entretien d'embauche

J’irais même plus loin, lorsqu’on est un homme, un recruteur va regarder 4 choses :

  1. La coiffure
  2. Le rasage ou la barbe
  3. Le costume ou le style vestimentaire
  4. Les chaussures

Je laisse les spécialistes vous conseiller sur les points 1, 3 et 4, et je ne vous parlerais que de ce que je maîtrise à peu près : le port de la barbe.

Car il est évident que je ne vous conseillerais jamais de vous raser à blanc si vous arborez habituellement une belle barbouze. Surtout de nos jours.

Mais il y aura quand même 2-3 conseils ou astuces que j’aimerais partager avec vous. 2-3 trucs à savoir pour adapter votre style de barbe lors d’un entretien d’embauche.

La barbe courte ou la barbe de 3 jours pour un entretien sans stress

C’est probablement le style de barbe avec lequel vous prendrez le moins de risques.

Vous n’êtes pas (encore) du style hipster ou Gandalf, et vous portez habituellement une barbe de 3 jours. Ne changez pas vos habitudes.

Prenez votre meilleure tondeuse à barbe, mettez un sabot de 2 millimètres, et passez-là de façon uniforme sur vos joues, votre menton et votre cou.

Prenez un rasoir droit, une shavette ou un rasoir coupe choux, et faites-vous des contours parfaits. Vous avez beau porter une « petite » barbe, vous devez être parfaitement raser à côté.

Vous avez tendance à avoir des trous dans votre barbe ? Il est trop tard pour faire une cure de compléments alimentaires ou d’Huile de Ricin : rasez court. Sabot de 0.8mm ou 1mm et uniformisez. Le style Keanu Reeves attendra un peu.

La barbe mi-longue ou de plusieurs mois au style impeccable

Mal entretenue, et vous passerez pour quelqu’un de négligé.

Vous avez l’habitude de porter une barbe mi-longues (de plusieurs mois) ? Vous connaissez donc les produits et les gestes à adopter pour entretenir votre barbe. Bravo ! Vous lisez mon site ? Encore mieux.

Vous devez donc alors savoir qu’il ne faut surtout pas arriver avec une barbe mal entretenue. Je crois même qu’il n’y a rien de pire. Une barbe qui n’a aucune forme, qui n’est pas peignée et dont les contours sont mal faits.

Si vous n’avez pas (encore) les accessoires nécessaires pour prendre soin de votre barbe, allez faire un tour chez le barbier. Ça vous coûtera moins de 15€, mais ça pourra vous rapporter gros. Surtout si vous postulez pour le job de votre vie.

Vous êtes en mode « je laisse pousser sans raser pour voir jusqu’où je peux tenir » ? Mauvais timing. Imaginez votre recruteur. S’il voit dans votre barbe le reflet de votre attitude, il pourrait penser que vous êtes quelqu’un de négliger, et qui donc par extension, n’apportera pas suffisamment d’attention à son travail.

Faites alors une croix sur vos 2 mois de pousse de barbe, et passez un coup de tondeuse sabot 2-3 pour retourner à l’étape barbe de 3 jours. Peaufinez vos contours.

15€ à dépenser ? Là encore, un tour chez le barbier.

Vous portez une barbe longue ? Vous maîtrisez alors le grooming.

A l’heure d’aujourd’hui, si vous arborez une belle et grand barbouze, il y a peu de chance qu’elle soit mal entretenue.

Vous assumez donc parfaitement ce style de barbe et l’attitude qui va avec. Vous savez que ce sera la première chose que le recruteur verra chez vous. Et ça vous convient parfaitement.

Je me permettrais quand même quelques conseils (qui seront toujours les mêmes).

  • Pensez à bien brosser ou à bien peigner votre barbe avant de partir de chez vous. Prévoyez-même peut-être un peigne de poche histoire de lui redonner un look convenable une fois arrivé.
  • Selon sa longueur, pensez à lisser votre barbe le matin, suivi de l’application d’un baume à barbe bien structurant.
  • Évitez, si possible, le look capitaine caverne. Là encore, un petit tour chez le barbier ne vous fera pas de mal
  • Adaptez votre style vestimentaire. Arborer une barbe longue, même bien entretenue, demande d’avoir un look qui va avec.
  • Vous voulez en jeter ? Adoptez le style costume trois pièces !

Quoi qu’il en soit, et quelque soit le look que vous choisirez, si votre barbe est longue, elle devra être impeccablement entretenu et devra être parfaitement présentable.

Conclusion

Si vous n’êtes pas (encore) totalement à fond dans le grooming, préférez une barbe très courte, voir même un rasage impeccable. Vous vous apprêtez à vivre des minutes qui pourraient changer votre vie.

Alors autant mettre toutes vos chances de côté ! Surtout que vous aurez tout le loisir, ensuite, de vous laisser pousser la barbe. A la longueur que vous souhaiterez (à partir du moment où elle sera bien entretenue).

Essayez de vous renseigner sur la culture de l’entreprise, pour anticiper et adopter ses codes vestimentaires, et ainsi, choisir le style de barbe le plus adapté pour votre entretien d’embauche.

Et si vous lisez cet article juste avant de passer un entretien, permettez-moi de vous souhaitez bonnes chances. 😉

Vous pourriez aimer

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de