contenu proposé par une autre paire de manche

Le bouton de manchette est cet accessoire de mode, mais également un semi-bijou, exclusivement masculin. Apparu au XVIIème siècle, il s’inscrit comme l’accessoire quotidien des nobles vers le XIXème siècle, puis devenu peu à peu moins pratique vers la fin du XXème siècle.

Malgré cela, il n’a pas été oublié et continu d’être l’accessoire signe d’élégance pour tous connaisseurs. Cela étant, à cause de sa nature un peu attrape-regard, le bouton de manchette n’est porté par la plupart des gens qu’en de rares occasions.

Ainsi, il faut bien se demander si en porter au travail soit une bonne idée ou non.

Le porter au travail selon votre fonction

Porter un bouton de manchette est une chose, savoir le porter en est une autre. La réponse à la question sur le fait d’en porter au travail dépend généralement de votre propre choix.

Il n’y a jamais eu de lois ni de discipline interdisant son port. Parfois, dans certains cas et dans certaines sociétés, les réglementations vestimentaires font en sorte que tout le monde mettent presque les mêmes habits afin d’éviter les discriminations sociales. Dans ce genre de cas, porter un bouton de manchette pourrait être perçu par certaines personnes comme une mauvaise chose.

Dans le cas où vous êtes un cadre ou que votre fonction exige un grand soin vestimentaire de votre part, porter des boutons de manchettes ne sera pas un crime. Vous pourrez même en porter quotidiennement pour aller au travail. Notez que dû au fait qu’ils doivent faire constamment des entretiens et aller dans plusieurs réunions en une seule journée, les hauts cadres d’une société doivent toujours se mettre sur leur 31.

Ainsi, en ajouter un peu plus avec un bouton de machette dans chaque poignet ne sera qu’une bonne chose. De plus, facile à enlevé, il permettra de retrousser plus vite les manches en cas de grosse chaleur.

Si vous êtes un simple employé, en porter sur votre belle chemise ne devrait pas non plus poser de problème. Cela est même un plus si vous faites des allers-retours entre votre bureau et celui du boss, ou encore plus si vous recevez des clients à longueur de journée.

Si vous avez une certaine réticence due à des questions d’extravagances, il existe des boutons de manchettes élégants et très discrets. Vous en trouverez facilement sur la toile puisque des sites comme autrepairedemanches.fr abondent sur le net.

Porter un bouton de manchette au travail sans être un employé de bureau

Quand il est question de boulot, les gens ont tendance à penser qu’une personne doit sortir de sa maison et aller dans un grand bâtiment pour travailler dans un bureau, devant un ordinateur durant toute une journée. Cependant, il existe des personnes travaillant dans des espaces plus ouverts ou devant des machines et autres outils que les ordinateurs et l’imprimante.

Ainsi, il est normal de se demander si ce genre de personne devrait porter un bouton de manchette pour aller au travail. Pensez-vous qu’un fleuriste ou un menuisier ou encore un employé de chantier en a besoin ?

Sachez qu’un employé de chantier peut très bien sortir en chemise-cravate de sa maison pour aller au travail chaque jour. Il n’y a pas de règle qui interdit cela. C’est juste une question de praticité. Néanmoins, le faire prouve qu’il respecte énormément à la fois son travail et sa personne.

Ainsi, pourquoi ne pas ajouter un peu plus d’élégance en portant des boutons de manchettes ? En tout, toute personne, qu’elle travaille dans un bureau ou non, peut très bien porter un bel habit accompagné d’une paire de boutons de machettes. L’agent secret 007 en porte bien durant la plupart de ses missions sans être devant un ordinateur et une photocopieuse.

Cela étant, le fait de porter des boutons de manchettes au travail est une question que chacun répondra par oui ou par non selon ses envies. Si vous pensez que l’élégance et le charme sont parmi vos atouts au travail, alors oui portez-en. Si vous les considérez comme des accessoires qui ne doivent être portés que rarement alors, le choix de les porter au travail dépendra de l’occasion.

Laisser un commentaire