Filslade, pour ceux qui ne le connaisse pas encore, c’est un Youtuber français qui a décidé de se lancer dans la réalisation de vidéos sur le rasage traditionnel.

Il totalise 1 million de vidéos vues, pour presque 4500 abonnés sur Youtube, et pas loin de 1800 followers sur Instagram. Si ce n’est ni un Cyprien, ni un Norman, sur ce sujet d’ultra-niche qu’est le rasage à l’ancienne, personnellement, je trouve ça pas mal.

Pourquoi je vous parle de lui ? Car Filslade vient de lancer son site mais surtout sa marque.

Si en tant que barbu, vous vous sentez loin de cette problématique qu’est le rasage, attendez de lire son interview.

Alors merci Filslade d’avoir accepté de répondre à toutes mes questions. J’imagine qu’entre ton job et la création de ton entreprise, ton temps doit être précieux.

Interview de Filslade

Bonjour Filslade, peux-tu te présenter en quelques lignes ?

Bonjour Cyril, tout comme toi je suis également un Cyril, 34 ans, je suis Landais. 

Passionné de rasage traditionnel et YouTuber sur mon temps libre depuis 2016. 

Filslade, c’est un surnom que je dois avoir depuis 2007 et naturellement je l’ai utilisé pour ma chaîne YouTube et dernièrement pour ma marque.

D’où t’es venu cette “passion” (depuis 2015, si j’ai bien lu) pour le rasage à l’ancienne ?

Oui exact c’est venu début 2015 mais inconsciemment je le pratique depuis 2007 avec un blaireau et un savon à raser que l’on trouve facilement au supermarché.

J’avais aussi une crème à raser en tube mais le rasoir était un multi-lames. Mais en ce temps là, je ne m’étais pas du tout intéressé au rasage à l’ancienne donc j’utilisais le blaireau et le savon comme ça venait.

Ce qui m’a amené au rasage à l’ancienne c’est en me renseignant sur les méthodes de rasage car le rasage était désastreux pour ma peau principalement dans le cou et à part les multi-lames et les rasoirs électriques, je n’avais connaissance que de ça.

Pourquoi cette idée de créer ta propre marque de produits de rasage ? Quel a été le déclic ?

C’est en rapport avec mes vidéos, au fil du temps j’ai fait la connaissance d’artisans Français et internationaux (Québec, Italie, USA). Je suis allé chez eux, donc pas mal de voyages aussi. D’ailleurs j’ai fait des vidéos sur les visites et les entrevues.

L’idée m’est brièvement venue courant 2017 puis à force d’aller chez les artisans, voir comment ils travaillent, j’ai eu l’idée de proposer ma marque en travaillant avec les artisans que je connais.

logo filslade

Qu’est-ce qui a été le plus difficile dans le lancement de ta marque ?

C’est tout récent, la boutique en ligne a ouvert le 1er Janvier 2020 donc c’est tout frais pour moi mais je travaille vraiment sur le projet depuis Mai 2019. 

Depuis que je me suis mis à travailler à fond sur la création je n’ai pas vraiment eu de difficultés à proprement dit. C’est surtout beaucoup d’heures passées depuis Mai 2019 pour trouver des contenants cosmétiques, discuter de mon projet avec les artisans, élaborer ce que je veux faire avec eux, les prototypes puis la réalisation finale. Enfin, tout l’administratif pour créer la micro entreprise et la création du site.

Je suis salarié donc tout ce que je fais c’est sur mon temps libre autant la création de la marque que les vidéos.

En parlant vidéos, je tiens à préciser que c’est bel et bien mon boulot qui me fait vivre et non YouTube. Etre YouTuber ne veut pas dire avoir plein d’argent surtout dans mon cas avec 4300 abonnés et un ratio de 3000 vues par vidéos (ce qui reste très remarquable dans mon milieu).

As-tu l’intention de faire fabriquer, un jour, via un laboratoire, un produit avec ta propre formule ?

En fait, le but de la création de la marque c’est de faire fabriquer car je ne suis pas du tout chimiste pour la création des cosmétiques ou tourneur pour les blaireaux.

Faire fabriquer mais avec ma ligne de conduite. Par exemple, le savon à raser sera avec une formule sur demande et non une formule déjà existante chez le savonnier. A l’heure actuelle les tests en cours pour ça.

Donc pour répondre à ta question, je souhaite passer par des savonniers et créer une formule à ma demande.

L’univers des produits pour barbe t’intéresse-t-il ou tu préfères te concentrer sur les produits de rasage ?

Bien sûr, je n’exclus pas du tout les barbus.

J’ai bien des idées pour l’entretien du poil, ça fait parti de mon projet mais je préfère démarrer petit à petit pour le moment. Mais je ne dis pas non, c’est bel et bien dans un coin de ma tête.

Tout comme d’autres idées bien sûr mais je préfère voir comment ça va se développer avant de faire trop d’investissements d’un coup.

Ne proposeras-tu que des produits made in France ou de d’autres pays aussi ?

Sachant que j’ai des contacts particuliers hors de France, suivant le développement, j’ai en prévision de proposer des cosmétiques d’autres pays en effet. Mais concernant les cosmétiques, il faut que les produits aient la certification européenne pour la vente en France.

Je rebondis sur ta question où tu marques “made in France”. Sur la vidéo de présentation de ma marque, j’ai expliqué que je veux faire ressortir que la marque est française, notamment avec la fleur de lys. Mais aussi en écrivant, sur les produits, le plus possible en français. Donc le “made in” ne sera pas de la partie même si c’est un terme très utilisé chez nous. Je préfère utiliser au maximum la langue française.

Pour le moment, tu ne proposes que des blaireaux (dont certains réalisés par MRed), quels sont les prochains produits qui devraient sortir ?

Savon à raser et après rasage sont les prochains à sortir.

Les tests sont en cours mais je n’ai pas encore de date donc je ne préfère pas me prononcer là dessus. Mais j’espère bien pour le 1er trimestre 2020.

filslade rasage avec un couteau

Si tu ne devais citer que 3 marques de produits de rasage, ce seraient lesquelles ?

Oula, question trop compliquée pour moi. Déjà quand on me demande de dire parmi les 5 meilleures, je suis incapable de répondre car j’ai vraiment beaucoup trop de produits chez moi. Si je te dis approximativement le nombre, je vais me faire passer pour un fou…

Rien que pour les produits français, j’ai rencontré 8 marques : Le Père Lucien, Lainess, Monsieur Barbier, MRed, Thiers Issard, Lames & Tradition, Darwin et Martin de Candre. Et déjà là, j’aime leurs produits donc difficile de faire un choix de 3.

Quels conseils pourrais-tu donner à un homme qui doit se raser tous les matins (et oui, tout le monde n’a pas la chance de pouvoir porter la barbe 😉 ) ?

Tous les matins, un bon nettoyage à l’eau chaude. Un bon massage de la peau et du poil avec un blaireau et un savon à raser. Le « blaireautage » c’est mon moment favori.

Et prendre son temps. Le rasage traditionnel est un rituel qui permet d’avoir un moment à soi, comme je l’imagine pour les barbus avec tout le rituel d’entretien du poil. Je sais ce que c’est, j’ai été barbu en 2015/2016 et j’avais toujours une brosse ou un peigne à portée de main !

De toi à moi, rasoir de sûreté, shavette ou coupe choux ?

Au quotidien c’est rasoir de sûreté mais pour la gestuelle et la classe du rasage à l’ancienne, coupe choux sans hésiter !

Une conclusion pour les lecteurs de Bellebarbouze.com ?

Merci d’avoir pris le temps de lire l’aventure d’un raseux dans un monde de barbus !

J’ai de la demande de la part de barbus pour des conseils en rasage, ce qui me surprend toujours car il y a quand même des barbus sur YouTube ou qui ont des blogs. Mais c’est très gratifiant d’avoir aussi cette demande, j’imagine que je dois proposer de bons contenus (émoticône qui rit) (sic).

Dernièrement, j’ai fait un tuto contour de barbe, pour partager mon expérience du rasage et les retours sont très bons !

Puis merci à toi pour cette entrevue.

Tcho!

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de