Ça Va Barber

Tarif généralement constaté : 26.90€

https://www.cavabarber.fr/

gras

parfum

hydratation

adouci

Il y a de ça maintenant presque 6 mois, je testais les huiles à barbe de la marque française Ca Va Barber.

Nous revoilà aujourd’hui avec, cette fois-ci, leur baume à barbe. Produit qui est sorti en novembre (ou décembre ?) 2018. Mais il me fallait un peu de temps pour bien le tester.

Je ne vais pas vous (re)présenter la marque, mais si vous souhaitez en savoir (encore) un peu plus sur son histoire et sur son fondateur, je vous invite à lire son interview.

A savoir avant de lire ce test
Comme le principe de ce site c’est d’être entièrement transparent avec vous (sinon ça n’a aucun intérêt), je vous le dis, ce baume m’a gracieusement été offert par la marque Ça Va Barber. J’ai même pu le choisir. Mon test portera donc sur le baume : À LA MAXIMUS« 

Après mon test sur ses huiles de barbe, j’ai pas mal échangé avec Geoffrey. Et ce n’est pas pour que je rédige un article sur son produit qu’il me l’a envoyé, mais tout simplement pour avoir mon avis « d’utilisateur averti » (et non de professionnel. Manquerait plus que j’attrape la grosse tête, et que je me prenne pour ce que je ne suis pas 😉 ).

Je vous laisse donc maintenant vous faire votre propre avis.

Tout savoir sur le baume à barbe Ça Va Barber

La composition

La composition INCI du baume à barbe Ça Va Barber est la suivante : Butyrospermum Parkii Butter (Beurre De Karité), Copernicia Cerifera Wax (Cire De Carnauba), Hydroxystearic/linolenic/oleic Polyglycerides, Theobroma Cacao Seed Butter (Beurre De Cacao), Allanblackia Stuhlmannii Seed Butter (Beurre D’allanblackia), Cocos Nucifera Oil (Huile De Coco), Ricinus Communis Seed Oil (Huile De Graine De Ricin), Argania Spinosa Kernel Oil (Huile D’argan), Simmondsia Chinensis Seed Oil (Huile De Graines De Jojoba), Cananga Odorata Flower Oil (Huile De Fleur D’ylang-ylang), Citrus Aurantium Bergamia Fruit Oil (Huile De Bergamote), Cymbopogon Martini Oil (Huile De Palmarosa), Rosmarinus Officinalis Leaf Oil (Huile De Romarin), Benzyl Benzoate, Benzyl Salicylate, Citral, Citronellol, Eugenol, Farnesol, Geraniol, Isoeugenol, Limonene, Linalool

Autant vous le dire tout de suite : l’ami Geoffrey ne s’est pas foutu de notre gueule avec cette composition ! Car en plus d’être 100% naturelle (mais le contraire m’aurait étonné), je n’en ai jamais vu d’aussi riche pour un baume à barbe.

Alors ok, j’ai testé plus d’huiles de barbe que de baumes, mais ne prenez pas non plus pour un Bisounours. Je regarde (quand c’est possible) la composition des baumes des marques dont je ne teste que les huiles. Et je peux vous assurer que pour la plupart, s’ils réutilisent les mêmes huiles végétales que dans leur huile de barbe (ce qui n’est pas toujours le cas), ils se limitent souvent à ajouter 1 ou 2 beurres, et rien de plus.

Même le baume à barbe de l’une de mes marque favorites, Bearded Chap, n’est pas aussi riche que celui de Ça Va Barber.

Trouvez-moi un baume qui contient :

  • 3 beurres différents
  • 1 cire
  • 4 huiles végétales
  • 4 huiles essentielles

… et promis je l’achète et je vous rédige un article dessus.

A l’époque de mon test sur les huiles à barbe Ca Va Barber, j’avais trouvé que leur composition utilisait des huiles « classiques« . Avec leur baume, c’est tout l’inverse. Et notamment au niveau des beurres et de la cire.

Baume à barbe ça va barber

Le parfum

Sujet délicat, et surtout, très subjectif.

Comme je le répète souvent, cette partie n’engage que moi. Je peux apprécier un parfum que la plupart d’entre vous n’allez pas aimer … et inversement.

Vous le savez, je ne suis pas comme un dingue sur les parfums à base d’huiles essentielles. C’est pour ça que j’avais trouvé ceux des huiles de Ca Va Barber un peu trop « soft » à mon goût. J’avais aussi trouvé qu’ils ne parfumaient pas la barbe suffisamment longtemps.

Pour les baumes, et pour être cohérent avec leurs huiles, ce sont les mêmes parfums qui sont utilisées. Et ça, c’est plutôt très cool, ça vous permet d’utiliser le baume le matin, et l’huile de la même fragrance le soir. Tout ça, sans risquer les mélanges douteux.

Vous retrouverez donc les 3 parfums :

  • « À LA RAGNARÖK » : au parfum frais (Eucalyptus, menthe poivrée et bois de hô)
  • « À LA BÛCHERON » : au parfum boisé(Eucalyptus, épinette noire et géranium)
  • « À LA MAXIMUS » : au parfum floral (Romarin, Bergamote, ylang-ylang et palmarosa)

Ainsi qu’un baume sans odeur : « À LA RÉGULIÈRE ».

Pour une raison que j’ignore moi-même, j’avais parlé des 2 premiers parfums … sans mentionner celui contenant de la Bergamote (parfum que j’adore, comme je le précise ici).

La présence de Bergamote dans la fragrance « À LA MAXIMUS » change donc pas mal de choses me concernant, sur le parfum de ce baume.

Autre point (qui n’est pas propre à Ca Va Barber, mais plutôt à la plupart des baumes que j’ai pu tester), la présence de différents beurres et de cires transforme un peu le parfum du produit.

Personnellement, je trouve qu’il l’améliore. C’est difficile à expliquer, mais ces ingrédients semblent aussi apporter une certaine odeur, qui n’est pas désagréable du tout.

Conclusion : le parfum du baume « À LA MAXIMUS », sans toute fois faire parti de mes favoris, est un parfum que je trouve parfaitement adapté à l’utilisation d’un baume.

S’il pourra vous sembler un peu fort à la sortie de la boite, il saura se faire discret tout au long de la journée, sans vous faire tourner la tête ni pour autant disparaître.

C’est un autre point typique des baumes à barbe (quelque soit la marque) : je trouve que le parfum reste plus longtemps. Probablement dû au côté plus « gras et collant » typique de ces produits (restant plus longtemps sur vos poils, car absorbé un peu plus lentement).

Baume à barbe ça va barber

La qualité

Comment avoir un produit de mauvaise qualité avec une composition comme celle-là ? Il faudrait vraiment y mettre du sien.

Là encore, je n’avais jamais utiliser un baume avec un pouvoir de fixation aussi présent. Je vous rassure, vous n’aurez pas non plus affaire à un gel fixant.

Le baume saura entourer le poil comme il faut pour parfaitement l’hydrater, et la présence de 3 beurres + 1 cire saura le discipliner.

Étonnamment, le produit qui sera vraiment huileux une fois fondu dans vos mains, ne laissera absolument AUCUN film gras sur votre barbe. Il n’y aura aucune trace, aucun effet brillant. Encore une des spécifications des baumes.

Idéal pour ceux qui ont une barbe aux poils qui partent dans tous les sens ou qui commencent à frisotter. Et comme je l’explique dans cet article, il n’y a pas 36 solutions pour avoir une barbe bien lisse.

A la sortie de la boite, vous aurez une pâte (un peu trop ?) consistante à faire fondre dans vos mains. Et c’est peut-être finalement le seul « défaut » que je trouverais à ce baume, il est un peu trop rigide. Il faudra bien chauffer vos mains, pour parfaitement le faire fondre.

Une fois le baume fondu, il vous suffira de l’appliquer sur votre barbe comme n’importe quelle huile.

Si vous voulez savoir comment appliquer un baume à barbe, il vous suffit de lire mon article, ou de regarder ma vidéo ci-dessous :

Le packaging

Là encore, Ça Va Barber a su se distinguer des autres marques (en plus de leur graphisme si travaillé).

Le baume vous sera livrer dans une boite en alu, d’une contenance de 35g.

Pourquoi une boite et non un pot ? Car comme Mariner Jack, avant qu’ils ne changent de packaging, lorsqu’il ne reste plus beaucoup de produit dans un pot, c’est compliqué d’accéder au fond. Alors qu’avec une boite (type boite de sardines), aucun problème pour racler le fond. Vous n’en perdrez pas une miette.

Autre point différenciant : la présence d’un médiator. Une petite pièce en plastique qui vous permettra de racler le produit. Utile (et ingénieux) si vous n’avez l’ongle du pouce suffisamment long ou si vous ne souhaitez pas vous en mettre en dessous.

C’est d’ailleurs là que vous vous apercevrez que le baume est assez rigide, et que d’avoir pensé à rajouter ce médiator est une excellente idée.

Le prix

Alors forcément, quand on a affaire à un produit de qualité, aussi riche, entièrement naturel, made in France, végan … ça se ressent un peu dans le prix. Les 35g se négocieront au tarif de 26,90€.

Sans vouloir faire mon pro-made in France, je préfère débourser un peu plus cher dans un produit dont je suis sûr qu’il est de qualité et fabriqué en France, avec des produits français, que de payer un peu moins cher acheter de la merde.

Je ne dis pas que c’est le cas pour tous les produits, je dis juste que souvent, la qualité a un prix.

A titre de comparaison, le baume de la marque The Bearded Chap est vendu 25€ hors frais de ports (et en ce moment, vous ne le trouverez nul part en France), et celui de The Mariner Jack : 21.90€.

Et aucun des deux n’est aussi riche que celui de Ça Va Barber.

Baume à barbe ça va barber

Mon avis sur le baume à barbe Ça Va Barber

Sans surprise, vous l’aurez compris, je trouve que le baume à barbe de Ca Va Barber est un excellent baume.

Une composition très riche et entièrement naturelle (point qui tient à cœur son fondateur), un parfum adapté à l’utilisation d’un baume (même si fait à base d’huile essentielles), et un pouvoir fixant rarement vu, font de ce produit une réussite.

Si vous souhaitez tester un baume, ne cherchez pas plus loin : tester celui de la marque Ça Va Barber.

Son prix, un peu plus élevé qu’une huile, se justifie par sa composition, son made in France et tout ce qui va avec.

Ndlr : ayant testé 2 baumes assez récemment, je suis en train de plus en plus apprécier ce produit (alors que j’étais un fan d’huile à barbe). Je ne sais pas encore quelle direction va prendre ce site en 2019, mais il est fort probable que je teste plus de baumes qu’en 2018. 😉

3
Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Este
Invité
Este

Salut,

Il y a le baume BarberTools sur Amazon qui a une composition très riche également. 10€ les 50ml de mémoire, je l’ai et en complément de mon huile c’est le top.
Tu peux le tester du coup 😉 tu ne devrais pas être déçu je pense.

Amicalement.