Qu’elle soit courte ou longue, nettoyer sa barbe est une étape indispensable dans votre routine d’entretien. Surtout si vous souhaitez avoir des poils propres, doux, non cassants et lisses.

Mais attention aux produits que vous choisirez et à la fréquence à laquelle vous les utiliserez. Car mal se laver la barbe peut vite tourner au cauchemar : peau irritée, démangeaison, barbe grasse.

Attention donc à bien choisir votre shampoing et à l’utiliser correctement.

Les étapes à suivre pour se laver la barbe

On se shampouine la barbe un peu comme on s’applique de l’huile de barbe : des racines jusqu’aux pointes. L’idéal, étant de se nettoyer la barbe sous la douche.

  1. Mouillez-vous les poils de barbe. Ils doivent être suffisamment humides pour faire mousser le shampoing.
  2. Appliquez une noisette de shampoing (retrouvez mon classement des meilleurs shampoings à barbe) dans le creux de votre main et commencez à le faire mousser.
  3. Commencez à masser votre barbe, en petits cercles
  4. Nettoyez des racines jusqu’aux pointes, tout en « grattant » légèrement votre peau du bout des doigts, afin de vous débarrasser des peaux mortes.
  5. Rincez abondamment.
  6. Répétez l’opération si nécessaire et si vous ne faites qu’un seul shampoing à barbe par semaine

Lorsque j’utilise un baume ou une huile un peu trop grasse, il arrive que le shampoing ne mousse pas suffisamment à la première application. C’est pourquoi je recommande parfois de répéter l’opération une deuxième fois.

Si vous utilisez un conditionneur de barbe

Appliquez le conditionneur à barbe (ou après-shampoings) de la même manière que votre shampoing, mais sans aller jusqu’aux racines. Limitez-vous aux pointes de vos poils de barbe.

Laissez « reposer » 5 minutes, puis rincez-vous abondamment.

Un conditionneur de barbe permettra, pour la plupart, d’accentuer le côté adoucissant des shampoings à barbe, rendant vos poils doux et soyeux.

A quelle fréquence la shampouiner ?

L’erreur que commettent les barbus qui commencent à se laisser pousser la barbe et qui ont découvert qu’il existait des shampoings adaptés, c’est de l’utiliser tous les jours. J’ai fait l’erreur.

Il faut dire que c’est tellement agréable, surtout quand on est sous sa douche. Hop! Un coup de shampoing pour cheveux. Hop! Un coup de savon sur le visage. Et Hop! Un autre coup de shampoing pour la barbe.

Et bien non, il ne faut surtout pas se shampouiner la barbe tous les jours. Le risque, c’est justement de ne pas laisser suffisamment de sébum se créer, et donc de fragiliser ses poils de barbe.

Ça entraînerait aussi un risque de déshydratation et de sécheresse, qui pourrait même s’accompagner de démangeaisons. En gros, tout l’effet inverse que tous vos cosmétiques peuvent vous apporter au quotidien.

Souvenez-vous, plus haut, quand je vous expliquais que le sébum est là, entre autre, pour protéger vos poils de barbe. S’il n’a pas le temps de se sécréter, il laissera vos poils secs, cassants et donc fragiles.

Si vous avez une barbe courte

Si vous avez une barbe courte, et que votre peau ne présente pas de problème particulier, un seul lavage par semaine peu suffire.

Inutile d’irriter votre peau plus que de raison. Avec des poils courts, votre barbe se salira moins vite.

Si votre barbe est moyenne à longue

Si votre barbe commence à avoir plusieurs semaines ou 2-3 mois, alors 2 lavages par semaines peuvent s’avérer nécessaires.

Et même si vous avez une barbe vraiment longue (plusieurs mois), n’excédez pas 3 lavages par semaine.

Personnellement je me shampouine la barbe tous les 2-3 jours, et j’ai une barbe de plusieurs mois.

Comment séchez votre barbichette fraîchement nettoyée ?

Une fois sortie de votre douche, commencez par utiliser votre serviette de bain pour sécher votre barbe. Sans trop frotter. Si vous avez une barbe de 3 jours ou de quelques semaines, cela suffira pour la faire sécher complètement.

Si par contre, vous avez une barbe de plusieurs mois (comme c’est mon cas), la serviette ne suffira pas. Je vous conseille alors d’utiliser un sèche cheveux (idéal, en plus, pour lisser votre barbe).

Un conseil : n’utilisez pas de peigne ou de brosse à brushing en même temps, sous peine d’abîmer vos poils. Utilisez, dans un premier temps, vos doigts en les passant au travers de votre barbe, puis ensuite, une fois que vos poils sont bien secs, repasser avec une brosse. Efficacité garantie !

Pour éviter que vos poils ne re-graissent trop vite

Les poils gras sont dus à un excès de sébum. Cette substance, créée naturellement par une glande pour protéger poils et cheveux, peut être plus ou moins active selon les personnes.

Comme à chaque lavage, vous retirez entièrement cette sécrétion, votre corps se mettra automatiquement à en recréer. Après tout, c’est normal, c’est son travail..

Mais plus vous laverez votre barbe, plus vous « exciterez » cette glande, plus elle fonctionnera. C’est un peu le serpent qui se mort la queue.

C’est pour ça qu’il n’est pas recommandé de se nettoyer la barbe tous les jours, au risque de la rendre de plus en plus gras (l’effet inverse attendu).

Dernier conseil que je peux vous donner pour éviter de voir votre barbichette se salir et re-graisser rapidement, c’est d’éviter de la toucher ou de la caresser à longueur de journée. Et ça, c’est probablement le plus difficile à faire.

Pour se faire, essayer de bien l’entretenir pour qu’elle vous gratte le moins possible, de la brosser régulièrement, et d’utiliser un baume fixant ou structurant. Si elle reste parfaitement coiffée, vous aurez moins tendance à vouloir la remettre en place. 😉

En résumé

  1. Utilisez un shampoing pour barbe, et surtout pas un produit pour cheveux
  2. Lavez votre barbe 1 à 3 fois maximum par semaine
  3. Utilisez une huile ou un baume pour entretenir votre toison
  4. Évitez de trop la toucher à longueur de journée

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de