Vous avez des trous dans votre barbe ? Rassurez-vous, vous n’êtes pas le seul. Loin de là.

Parmi tous les hommes qui se laissent pousser la barbe, je pense qu’il y en a plus qui ont des trous dans leur barbe (donc qui n’ont pas une barbe complète) que l’inverse.

Heureusement, il existe des solutions et des produits adaptés à chacun et pour chaque type de barbe pas assez fournie.

Pourquoi j’ai des trous dans la barbe ?

La première des choses à faire, c’est d’établir un constat. Faire un état des lieux de votre barbe, de la nature de vos poils et surtout, de la raison de ces trous.

Est-ce naturel ou est-ce dû à une maladie de la peau ?

Ils existent certaines maladies de l’épiderme qui vont empêcher vos poils de pousser, ou qui les feront tomber.

Ces maladies seront parfois bénignes (comme certaines infections) ou plus graves, passagères ou non. Quoi qu’il en soit, et si vous avez le moindre doute, une visite chez votre médecin / dermatologue est toujours recommandée.

Parmi ces maladies vous trouverez l’alopécie (appelée aussi « la pelade de la barbe« ), le sycosis, la trichotillomanie, … pour ne citer qu’elles. Avant d’utiliser quelque produit que ce soit et si vous pensez être atteint de l’une de ces maladies, demandez conseil à votre pharmacien.

A contrario, les trous dans votre barbe seront peut-être dus à Mère Nature. C’est-à-dire que naturellement, aucun poil ne pousse dans cette région.

Enfin aucun poil … ce n’est pas toujours le cas. Si vous regardez de plus près, vous verrez parfois de petits poils qui essaient de pousser, mais qui ressembleront plus à du duvet. Ce sont ces poils que les produits listés ci-dessous viendront fortifier et les faire « grossir ».

Changez d’hygiène de vie et adaptez votre alimentation

Souvent, un simple changement de votre hygiène de vie peut vous permettre d’augmenter la densité de vos poils, et ainsi de combler certains trous dans votre barbe.

Si possible, arrêtez de fumer. En plus d’être néfaste pour la santé, il n’y a rien de pire pour les poils de barbe.

Ensuite, essayez modifier votre alimentation. Vous êtes peut-être en carence de vitamines responsables de la pousse des poils.

Pour ce faire, rien de plus simple, il vous suffit de consommer des aliments riches en vitamines, ou de palier à ces carences en utilisant quelques compléments alimentaires. Certaines personnes seront naturellement en manque de certaines vitamines, bien qu’ayant une alimentation équilibrée.

C’est un solution qui ne vous coûtera pratiquement rien, et que tout le monde peut tester. Sans aucun risque. Ce serait donc dommage de ne pas au moins essayer.

Utilisez de l’Huile de Ricin

Comme vous le savez probablement déjà, l’Huile de Ricin est la meilleure amie du barbu qui trouve que sa barbe n’est pas suffisamment fournie.

C’est un peu l’ingrédient « magique » mais entièrement naturel que tout le monde peut utiliser. Peu de risque d’y être allergique, et surtout, aucun effet néfaste ou secondaire. Là-aussi, ce serait dommage de ne pas tester.

Cette huile permettra de dynamiser et de nourrir les petits poils qui peinent à sortir. Ceux qui ressemblent à du duvet.

Et si vous souhaitez allier l’utile à l’agréable, sachez qu’il existe des huiles pour barbe contenant de l’Huile de Ricin, et qui seront naturellement conseillées pour booster la pousse de votre barbe. Vous entretenir et nourrissez votre peau, vos poils, et vous faites pousser votre barbe.

Certaines huiles essentielles seront particulièrement recommandées pour faire pousser la barbe. A ne pas appliquer pur, vous trouverez des huiles à barbes qui en contiendront dans la liste de leurs ingrédients.

Sachez enfin, que certaines huiles organiques seront fortement recommandées en cas de faible pilosité.

Laissez pousser votre barbe pour masquer les trous

Ça peut paraître (trop) simple, mais plus vous aurez la barbe longue, et plus les poils prendront de la place et donc masqueront les zones dégarnies.

C’est un peu comme ceux qui ont les cheveux longs, pour masquer un début de calvitie. Sauf qu’avec la barbe, c’est moins disgracieux et moins visible. 😉

Cette technique est à utiliser si les trous dans votre barbe ne sont pas trop grands. Les poils du dessus vont alors tout naturellement recouvrir les zones clairsemées qui se trouvent en-dessous.

Ça fonctionnera aussi mieux si les poils de votre barbe sont lisses et pas trop frisés.

Une fois vos poils suffisamment longs, je vous conseille :

Brossez régulièrement votre barbe

C’est comme avec les cheveux, il faut se brosser (très) régulièrement la barbe. C’est malheureusement un geste simple que beaucoup de barbus négligent.

Et ce ne sont pourtant pas les différents type de brosses à barbe qui manque. Il y en aura pour tous les goûts, toutes les bourses et tous les usages.

Que ce soit pour répartir son huile (ou son baume), pour retirer les peaux mortes (source d’infections) ou tout simplement pour donner un style à votre barbe, il faut se la brosser régulièrement.

S’il y a bien un accessoire à ne pas négliger pour combler ses trous dans la barbe, il s’agit de celui-là. Pour toutes les raisons citées juste au-dessus.

Les accélérateurs de pousse de barbe

Qu’il s’agisse d’accélérateurs sous forme de gélules ou d’huile à appliquer directement sur vos poils, vous trouverez différents produits qui promettront monts et merveilles.

Bien que certains peuvent être testés, ne vous attendez pas à des miracles.

Les accélérateurs sous formes de gélules ne sont souvent, pour la plupart, que des compléments alimentaires. Certes bien dosés, mais pas révolutionnaire.

Quand aux huiles à appliquer directement sur les poils, leur efficacité reste encore à être prouvé. Mais elles méritent d’être testées au moins une fois. Ce serait dommage de passer à côté d’un produit qui pourrait être efficace sur vous. Surtout que vous ne risquerez pas grand chose.

Retrouvez tous mes conseils pour faire pousser votre barbe plus vite, naturellement.

La solution des fibres capillaires densifiantes

Bien que cette méthode ne dure pas dans le temps, pas mal de barbiers (principalement aux US) utilisent ce type de produit. Ils s’en servent pour avoir une démarcation parfaite au niveau des lignes de la barbe.

Il s’agit de pulvériser des fibres capillaires (sous forme de poudre) aux endroits où votre barbe est la moins dense. Donc là où il y a le moins de poils.

Attention cependant à ne pas l’utiliser si vous êtes imberbes à certains endroits. Ça risque de trop se voir. Mais temporairement, c’est une méthode qui fonctionne bien et qui est efficace.

Choisissez le bon style de barbe

Quelque soit votre pilosité faciale ou la densité de vos poils, il faut savoir adapter son style de barbe et choisir le bon.

Comme je l’écrivais dans l’introduction, il n’y a pas que la barbe complète. Il existe une multitude de styles à adopter si vous avez des trous dans la barbe.

Quelques exemples de styles de barbes

la mouche

La mouche

Si vous n’avez vraiment pas beaucoup de poils sur les joues, au niveau de la moustache ou que votre barbe est vraiment remplies de trous, vous pouvez opter pour la mouche. Une zone de poils juste sous la lèvre inférieure.

Très peu d’entretien, et look assez jeune et dynamique.

collier et moustaches

Le collier et la moustache

L’intérieur de vos joues sont assez pauvres en poils, mais vous en avez suffisamment pour l’extérieur ? Laissez vous pousser le collier. Complétez par une moustache légèrement descendante.

Ce type de barbe demande plus d »entretien qu’il n’y parait. Les zones vides de poils doivent être parfaitement rasées. Quant à votre collier et à votre moustache, ils doivent être parfaitement dessinés et taillés.

le bouc

Le bouc

Pas de poils sur les joues (ou les tours sont trop grands pour être comblés), mais suffisamment autour de la bouche ? Aucune hésitation : laissez-vous pousser le bouc.

Adoptez un bouc complet si vos poils sont assez denses au niveau de la bouche, ou aux contours parfaitement dessinés, comme sur l’illustration.

Là encore, c’est une forme de barbe qui demande beaucoup d’entretien. Vous devez être toujours parfaitement rasés autour du bouc.

Il peut se porter plutôt court ou au contraire, très long.

la barbe de 3 jours

La barbe de 3 jours

La fameuse barbe de 3 jours est une barbe aux poils d’une hauteur de quelques millimètres.

Elle se porte avec une barbe complète ou non. C’est d’ailleurs celle qui pourra se porter même si votre pilosité n’est pas très importante.

L’entretien est minime : un coup de tondeuse à barbe tous les 3-4 jours selon la vitesse de pousse de vos poils + utilisation quotidienne d’huile à barbe.

la barbe complète

La barbe complète

C’est la barbe dite « idéale », que tous barbus rêvent d’avoir. Vos poils recouvrent toutes vos joues, sans trous et vous n’avez pas d’espace autour de votre bouche.

C’est une barbe qui demande beaucoup d’entretien si on souhaite arborer le look hipster, ou une barbe qui peut se laisser pousser très longtemps sans coupe si on vise le look ZZ Top.

Personnellement, je préfère le look hipster, et je privilégie une visite chez le barbier une fois par mois.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de