Amis barbus en devenir, vous vous demandez comment faire pousser votre barbe plus rapidement ? Je ne suis ni médecin ni magicien (juste un barbu), mais il y a quelques conseils simples à suivre pour augmenter vos chances d’avoir une belle barbe.

Nous ne sommes pas tous égaux en matière de pilosité, et certains auront beau tout essayer, ils n’auront jamais la barbe de Gandalf (qu’il soit blanc ou qu’il soit gris). Il faudra tout simplement s’accepter comme on est. Sachez qu’il n’y a pas un style de barbe, mais bien plusieurs. Ouf !

En combien de temps pousse une barbe ?

Il faut savoir que vos poils de barbe n’ont rien à voir avec vos cheveux. En effet, votre barbe poussera beaucoup plus vite. Vous pouvez avoir de beaux cheveux et aucun poil au menton, ou inversement. Il n’y aucun rapport entre les deux. Et si vos cheveux poussent depuis votre naissance, vous devrez avoir atteint la puberté (quand vos hormones s’activeront) pour commencer à voir vos premiers poils de barbe pousser.

Les hormones responsables de la pousse des poils sont la testostérone et la dihydrotestostérone. La première définira l’épaisseur de vos poils, quand la deuxième déterminera la densité de votre barbe. Le cycle de pousse d’un poil pourrait être résumer en 3 étapes :

  1. La phase « Anagène » : c’est la période de croissance active qui durera entre 2 et 6 ans. C’est à ce moment là que nos poils seront le plus chargés en mélanine (et auront donc besoin de plus d’hormones), et c’est aussi pendant cette période que sa pigmentation se fera.
  2. La phase « Catagène » : c’est la période de régressions, qui durera à peu près deux semaines. A ce moment-là, les poils ne poussent plus (mais ne tombent pas encore).
  3. La phase « Télogène » : elle correspond à la période de repos (dure entre 5 et 6 semaines) à la fin de laquelle le poil tombera pour qu’un nouveau poil se forme.

Vous l’aurez compris, la façon la plus simple pour améliorer la pousse de votre barbe, c’est d’augmenter votre taux de testostérone et de dihydrotestostérone. Mais pas de façon chimique ou artificiel. Faites de l’exercice, suivez un régime alimentaire approprié, réduisez votre stress et améliorez votre sommeil, et vous augmenterez vos chances d’avoir une belle barbe rapidement. Simple, non ?

Gardez en tête que se laisser pousser une belle barbe prend du temps (plusieurs mois). Il vous faudra être patient. Et bien que la nature joue un rôle prépondérant, certains conseils pourront être appliqués pour lui donner un petit coup de main.

conseils pousse barbe

Prenez soin de vous

Car déjà, personne d’autre ne le fera à votre place. La qualité de vos poils (et donc de votre barbe) est en relation directe avec votre santé. Comparez la barbe d’un fumeur avec celle de quelqu’un qui ne fume pas, la différence est flagrante (et je ne parle même pas de la qualité de sa peau). Si vous fumez, vous partez avec un handicap. Un conseil : arrêtez.

L’alimentation

Essayez de suivre un régime à base d’aliments riches en protéines. Sans vouloir prendre la place d’un médecin ou d’un nutritionniste, agrémentez vos repas de poisson, d’œufs, de viandes, de lait, de fromages, de yaourts, … Faites des recherches sur internet, vous trouverez des dizaines de sites qui vous proposeront des idée de repas riches en protéines. Penser  aux aliments naturels avant de vouloir acheter des compléments alimentaire.

Complétez, si besoin, votre alimentation avec des minéraux et des vitamines adaptées. La biotine, par exemple, est une excellente vitamine (H) qui permet d’aider votre corps à convertir les aliments en énergie utilisable. Elle se retrouve dans certains aliments, mais vous pouvez aussi l’acheter sous forme de compléments alimentaires.

Pour les minéraux et les vitamines, privilégiez les légumes et les fruits. Vous augmenterez votre consommation de vitamines B6, de bêta-carotène, de vitamines C, de vitamines E, …
Le mieux étant toujours d’aller voir votre médecin et/ou votre nutritionniste, en lui expliquant que vous souhaitez améliorer la pousse de votre barbe. Il vous conseillera sur les aliments (ou sur les compléments alimentaires) à utiliser.

Pensez aussi à bien vous hydrater en buvant régulièrement de l’eau. Il n’y a pas que votre corps qui en a besoin, votre barbe aussi. L’eau, les minéraux, les vitamines ainsi que les aliments riches en protéines sont essentielles pour améliorer la pousse de votre barbe.

Tout savoir sur les 10 aliments à consommer pour améliorer la pousse de votre barbe.

Le stress

Facile à dire mais (beaucoup) moins facile à faire : essayez de diminuer votre stress. Pour les poils (et pour les cheveux), il n’y a rien de pire. Essayez de vous mettre au sport ou à la méditation. Le sport améliorera la circulation de votre sang, et donc la pousse de vos poils. En plus, ça vous permettra de mieux dormir. Vous ferez d’une pierre, deux coups.

Gardez un visage (et une barbe) toujours propre

Nettoyez votre visage et votre barbe (toujours avec un shampoing doux et adapté), exfoliez vos cellules mortes et stimulez ainsi la croissance de vos poils. Une peau propre permettra aux « petits poils » de mieux pousser.

Les cellules mortes ralentissent souvent la pousse des nouveaux poils. Il vous faudra donc nettoyer votre peau et votre barbe en la frottant légèrement (aussi courte soit-elle) 2 à 3 fois par semaine. Appliquez ensuite votre huile de barbe, tout en massant votre visage. Vous améliorerez par la même occasion sa circulation sanguine, favorisant la pousse de votre barbe.

Soyez patient et ne lâchez rien

Se laisser pousser la barbe demande du temps. Même en suivant les conseils listés ci-dessus (qui amélioreront considérablement la qualité de votre pilosité), il vous faudra patienter 4 à 5  semaines pour avoir une belle barbe. Et comme je l’ai déjà expliqué ici, vous passerez forcément par une étape où ça va vous gratter. Cette étape est normale. Et bien que les démangeaisons puissent être considérablement réduit en utilisant de l’huile de barbe, beaucoup d’hommes n’arriveront pas à passer cette étape : ils se raseront.

Ils se raseront aussi parce qu’ils ne seront pas satisfait du résultat. Ils trouveront que « ça part dans tous les sens ».  Que leur visage s’est brusquement transformé en forêt vierge, et que leur moitié commencera à râler. Résistez et ne touchez à rien.

N’écoutez pas ceux qui vous diront qu’en vous rasant complètement (« à blanc ») ça repoussera mieux et plus vite, que le poils sera plus épais et que les endroits où il n’y en a pas seront comblés. C’est faux !  Aucune preuve scientifique n’a été établie sur le sujet. Épargnez-vous un retour à zéro et de nouveau une attente de 4 à 6 semaines. Tenez bon.

Un conseil : laissez pousser sans vous soucier du résultat pendant un mois, un mois et demi, en utilisant de l’huile de barbe chaque jour (soir et matin) pour calmer les démangeaisons, et allez ensuite voir un barbier. Vous pouvez éventuellement vous raser les contours de barbe pendant la pousse, mais rien ne vaut les conseils d’un professionnel et surtout, son savoir faire.

conseils pour faire pousser sa barbe

Hydratez votre barbe et votre peau avec de l’huile de barbe

Utiliser une huile de barbe (de préférence de composition naturelle) est incontournable si vous décidez de vous laisser pousser la barbe. Elle vous permettra de stopper les démangeaisons inhérentes à la pousse des poils, en hydratant votre peau et donc votre barbe. Fini la barbe sèche et les poils cassants. Selon les ingrédients présents dans l’huile que vous utiliserez, en plus de rendre votre barbe moins sèche et votre peau moins irritée, elle lui permettra de pousser plus rapidement. C’est notamment le cas des huiles à base d’huile de ricin.
Certaines études suggèrent aussi que les produits à base d’eucalyptus pourraient permettre à votre barbe de pousser plus rapidement.

Essayer de ne pas trop toucher votre barbe

Pour porter la barbe depuis un moment, croyez-moi, il m’est impossible de ne pas la toucher plusieurs fois par jour (vous ferez l’expérience vous-même). Mais il y a une différence entre la « caresser » (un peu comme se passer les mains dans les cheveux) et la gratter ou se tirer les poils. Un conseil : essayez de ne pas y toucher du tout dans les premières semaines de pousse. Mais brossez-là deux à trois fois par jour.

Ne croyez pas aux produits magiques

Au risque de vous décevoir, il n’existe pas de produits magiques pour faire pousser la barbe.

Je vous invite d’ailleurs à lire cet article si vous souhaitez tout savoir sur les accélérateurs de pousse de barbe.

La méthode naturelle

C’est tout ce dont je viens de parler :

  • Du repos
  • Une bonne condition physique
  • Une alimentation équilibrée et des ingrédients riches en protéines
  • Une bonne hygiène de vie (nettoyer votre visage et votre barbe)
  • L’utilisation d’huile de barbe naturelle, si vous pouvez à base d’huile de ricin

Rien de plus ! Tout le reste n’est que mensonges ou coup marketing, que ce soient les produits miracles à mettre sur sa barbe, ou les gélules à avaler. Au mieux, ce ne sont que des compléments alimentaires, au pire, ils vous rendront malade. Et dans tous les cas, ils vous coûteront très cher.

Les méthodes plus extrêmes

Le Foligain : un inhibiteur de DHT (dihydrotestostérone). Le DHT  est une hormone mâle qui est à l’origine de la chute des cheveux et des poids (lorsque votre corps en produit de trop). Ce complément alimentaire favoriserait la pousse de poils plus épais et plus sains, tout en nourrissant et en soignant votre peau. A utiliser avec précaution.

Le Microneedling : ou le nouveau soin de la peau à la mode aux Etats-Unis. C’est un rouleau muni de fines aiguilles qui fait de petits trous dans la peau (!!!) en injectant simultanément des produits actifs dans l’épiderme. Votre peau réagit alors en produisant plus de collagène et d’élastine, rendant votre peau plus épaisse et plus lisse, améliorant au passage votre barbe.

La lumière rouge : 20 à 30 minutes de lumière rouge sur votre barbe pourrait accroître la croissance de votre barbe. Mise à part le prix de l’appareil, vous ne risquez pas grand chose à tester. Sait-on jamais.

La greffe de barbe : c’est probablement la solution la plus radicale (et la plus chère), mais aussi la plus efficace et la plus rapide des méthodes « non naturelles ». Si certains s’en servent pour densifier leur barbe ou pour combler des trous, elle peut aussi être utilisée comme chirurgie réparatrice.

Pour conclure, je vous conseillerais d’opter en premier pour les méthodes naturelles. Si vraiment votre barbe ne pousse pas (ou pas suffisamment) et que vous souhaitez tester d’autres méthodes (un peu plus radicales), demandez avant tout l’avis de votre médecin. Lui seul saura vous conseiller.

Les dernières huiles de barbe que j’ai testé

Huile a barbe Laboratoires Osma
Huile à barbe des Laboratoires Osma, le test
L'huile à barbe des Laboratiores Osma est une huile que je souhaitais tester depuis un moment. Comme nous le verrons plus loin, cette marque française est pionnière dans les produits de rasage avec notamment ses pierres d'Alun.Mais si la qualité et l'efficacité de celles-ci ne sont plus à prouver, il en est tout autre chose de leurs huiles à ... Lire la suite...
johnnys chop shop
L’huile à barbe Johnny’s Chop Shop, ça donne quoi ?
Je me souviens avoir été étonné de voir de l'huile à barbe Johnny's Chop Shop en vente chez Monoprix. Qui se cache derrière cette marque ? Que vaut leur huile ? Il n'en fallait pas plus pour que je la teste. Revue.Quelques mots sur la marque Johnny's Chop ShopJohnny's Chop Shop est une marque anglaise, assez peu connu des barbus français, ... Lire la suite...
leonis barbam
Découverte des produits pour barbe Leonis Barbam
Leonis Barbam est la première marque belge que je teste. Au menu : huiles à barbe, shampoing, conditionneur, baumes et cire à moustache. Ça s'annonce chargé.Si cette marque n'est pas (encore) très connue en France, l'image qu'ils renvoient se veut être jeune et moderne, et leurs produits de qualité ... presque tous entièrement naturels.J'e... Lire la suite...
huile barbe'n'blues
Barbe’n’Blues, le test des huiles pour barbe
Si vous me suivez depuis le début, vous savez que j'ai déjà testé un produit de la marque Barbe'n'Blues. Il s'agissait de leur masque pour barbe. C'est même d'ailleurs l'un des tous premiers soins pour barbe que j'ai testé.Si je n'avais pas forcément été convaincu par son efficacité, j'avais tout de suite remarqué la qualité du produit et son ... Lire la suite...
butin de nature
J’ai testé pour vous l’huile à barbe Butin de Nature
Dans la lignée des Ça Va Barber, Savon Barbe Noire et autres Gustave de la Savonnerie Amoa, je vous propose le test de l'huile à barbe de la marque française Butin de Nature.Entièrement naturel, fabriqué en France, et au parfum aux notes chaudes, ce produit m'a agréablement surpris.Sachez que c'est Butin de Nature qui m'a contacté pour que... Lire la suite...

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de